5 avril 2024 à 20:00

Didier Haslé

L'article est offert par l'historien du club en personne Olivier Perrin (merci).

Je reçois de temps en temps des mails provenant de notre site internet. Le plus courant ce sont des spams en anglais, allez savoir pourquoi ! Je reçois aussi parfois des demandes pour des infos sur le club pour des personnes qui veulent venir taper la balle. Les deux mails que j'ai reçu le lundi 1er avril à 22h40 m'ont fait très plaisir et ce n'est pas du tout un poisson d'avril, ils sont signés Didier Haslé.

Il se trouve que Didier Haslé que je ne connais pas est un ancien joueur du club qui vit maintenant en Bretagne. Il est tombé par hasard sur notre site internet. Là où les mails sont intéressants c'est qu'il m'a fourni quelques infos précieuses sur l'époque où il a joué chez nous. Etant en recherche perpétuelle d'archives sur notre belle section ces infos qui me sont tombés du ciel nous en apprennent un peu plus sur l'histoire du club.

Petit à petit le puzzle se contruit et avance bien.

Voici les infos passionnantes que j'ai reçu : 

J'ai joué en régional 1 de 1978 à 1980 de mémoire l'équipe première masculine étaient composéé de Jean Mougeot, Xavier Pépin, Patrick Chevry, Jean-Paul Samba, Didier Haslé, Christian Henrion. Nous avons failli monter en nationale 4, au match allé on bat Manom 11/9 et on se fait étrier au retour chez eux c'est l'année 78-79 ou 79-80 ça se jouait par équipe de 6 en 21 points. J'ai commencé en 1974 au club Mr. Lacoffrette était déjà président. on avait une équipe B en régional 3. Les filles étaient le centre d'intérêt de Mr. Lacofrette il avait fait de Marie-Edith Gaire "sa fille adoptive" en qui sûrement il voyait sa fille.

Voici d'autres infos reçu par mail cette fois :

J'ai commencé le tennis de table en 1974 j'avais 14ans ce qui est tard. J'ai été qualifié pour les championnat juniors de Lorraine battu par un Davinroy classé 15, bien supérieur. A l'époque c'était un espoir français de Saint-Dié. Mon classement, le meilleur 35 de l'époque.  

En ce qui concerne le club a proprement dit, je l'ai quitté en 1981 pour  raison d'étude mais aussi pour une ambiance qui se délitait. Mr. Lacoffrette ne faisait plus l'unamité, Mougeot classé 25, plus jeune classé 20 ou 10 était le leader de l'équipe et voulait prendre le pouvoir. Il faut dire que l'équipe femine prenait trop de place et "le couple Lacofrette/Marie- Edith Gaire" il faut l'admettre commençait à être pesant.   Il faut reconnaître qué Mr. Lacofrette a fait le club mais le pouvoir rend aveugle ! Des histoires d'hommes courantes !!! Les nouveaux dirigeants, Mougeot en tête, Pépin etc n'a pas tenu longtemps et seul Pépin est resté mais j'étais déjà parti...

La mauvaise ambiance du club venait comme je le disais de la place de l'équipe féminine dans le club tant Marie-Edith Gaire que les filles Labouygue étaient très distantes voir prétentieuses !! Par contre il régnait  une très bonne ambiance dans l'équipe R1 masculine. Les matchs se déroulaient le dimanche après-midi. Après chaque match un repas était organisé chez l'un ou chez l'autre. J'étais le petit jeunot de l'équipe mais j'étais très bien accueilli.

Autres joueurs Daniel Alix qui a joué en régional 1 et Marc Letombe, ex comandant de l'armée, a joué en regional 3.   Un fait marquant un jeune de mon âge François Noiret des fleurettes jouait en régionale 3 est morte d'une maladie incurable vers 16/17 ans. Le père des filles Labouygue a joué en régional 3. L'équipe féminine c'était un club dans le club ! La femme de Xavier Pépin (ndlr Colette) il l'a  connu au club elle a joué. N'oublions pas un autre pilié d'expérience de l'équipe féminine Aline Chevry la soeur de Patrick

Il y a tellement d'onglets sur le site que je ne sais pas encore où je vais pouvoir mettre toutes ces archives. C'est en tout cas un témoignage vécu du passé fort intéressant qui montre bien que le club était composé on va dire de deux "clans" et il était moins familiale que maintenant. La lutte de pouvoir et le haut-niveau ont pris le pas ce qui peut s'expliquer dans un sens. En tout cas merci Didier.

Je fais un peu de pub pour Didier qui tient des chambres d'hôtes en Bretagne : chambre d'hôtes Saint Jacob Les Fougerêts près de la Gacilly. Il a aussi une chaîne YouTube je cite l'intéressé : j'ai une chaîne YouTube qui s'appelle peuples en images vous pouvez vous y abonner c'est gratuit et instructif aussi. Vous pouvez partager mettre des likes commenter je réponds si vous le souhaitez.

Si comme avec le retour de Didier vous avez fait parti de la section avant 1990 et que vous souhaitez témoigner vous serez bien évidemment les bienvenus. Si vous avez à donner des noms de joueurs, des photos, des documents du club, des articles de journaux, ce serait quelque chose de parfait. Vous pouvez me contacter  à l'adresse suivante : operrin@aliceadsl.fr

 

 

 

Commentaires

Staff
maxime moreau
maxime moreau 6 avril 2024 16:27

C’est un temps que les moins de 100 ans ne peuvent pas connaître :-)

Stéphane Thomassin 6 avril 2024 11:47

J'ai connu Jean Mougeot et j'ai même joué contre son fils qui était monté 25 aussi mais les 2 jouaient à Blénod.

RECORDS VISITES

Visites/jour

1er 5336 visites/jour (15 janvier 2024)

2ème 2 503 visites/jour (15 octobre 2022)

3ème 2 490 visites/jour (09 janvier 2024)

4ème 2 454 visites/jour (8 janvier 2024)

5ème 2 411 visites/jour (26 novembre 2022)

6ème 2 346 visites/jour (05 mai 2024)

7ème 2 305 visites/jour (20 novembre 2023)

8ème 2 299 visites/jour (10 janvier 2024)

9ème 2 274 visites/jour (21 novembre 2023)

10ème 2 209 visites/jour (07 mai 2024)