Un point sur notre salle

12 septembre 2017 - 20:00

...

Comme vous avez pu le constater assez vite très récemment, nous avons eu un immense couac en août. En effet, nous n'avons pas pu utiliser la salle Lacoffrette. Cet article va avoir pour but de vous informer des derniers éléments connus à cet instant précis. Je vais en même temps faire un rappel précis de l'histoire depuis le début car il y a eu quelques évolutions importantes au fil des années.

Tout a commencé il y a peut-être 15 ou 20 ans, je ne sais plus. Le collège a décidé un jour de faire payer la salle Lacoffrette aux utilisateurs. Bon, pourquoi pas après tout. Nous avons toujours eu la chance depuis le début car nous avons déboursé 0 centime et c'est encore le cas maintenant. Le SIC (Syndicat Intercommunal du Stade) a toujours tout pris en charge. L'OFP prend en charge une partie mais très peu.

Depuis quelques années et le changement de gestiaire, Sandrine la secrétaire de l'OFP me fait parvenir la convention et je gère ça avec la gestionnaire. Je m'occupe juste de lui donner nos créneaux horaires et les vacances n'avaient jamais été comprise dedans. Nous y allions sans avoir le droit et comme il n'y avait jamais eu de problème auparavant, il n'y avait pas de raison de le faire. 

Voici maintenant les dernières infos à connaître.

Le collège doit se réunir en conseil d'administation le mois prochain pour voir si nous pouvons utiliser la salle pendant toutes les vacances. Nous sommes hélas assurés de ne pas avoir la salle pendant les prochaines vacances, le conseil d'administration ne se réunira qu'après. Le fait que nous soyons seuls dans le collège pendant les vacances pourrait être un frein et nous coûter l'utilisation de la salle !

Par contre si nous avons la salle pendant les vacances, elle ne sera ouverte que les soirs. En effet, je ne fais jamais d'entraînement pour les jeunes pendant les vacances. Par contre, concernant le nouveau créneau du jeudi il va bien être ajouté à la convention comme prévu. Donc voilà, il ne reste plus qu'à attendre le conseil d'administration nous ne pouvons rien faire de plus. Affaire à suivre de toute façon.

Commentaires